mercredi 21 mars 2018

Mon travail le plus récent


                        Dernièrement j'ai surtout peint sur carton-entoilé
               à l'acrylique , avec pigments dorés. Format 24 x 30



                          Là il s'agit d'une toile - 46 x 60 


lundi 12 mars 2018

L'autodestruction d'un mauvais livre


              Ca serait tellement drôle que les lettres d'un livre
              mal écrit , s'échappent  par révolte. J'ai trouvé
              cette photo je ne sais où et  je n'ai pu m'en séparer.
              Cela me plaît bien....
               

vendredi 16 février 2018

PEYNET, symbole de l'amour


                 L'artiste Raymond PEYNET  a toujours été
               le symbole de l'amour et des amoureux. Je vous
               conseille de faire   www.peynet.com  et vous
               découvrirez ce que fut cet homme inouï ,d'humour,
               de talent , de tendresse et d'espoir. Car il fallait
               vivre de l'espoir pour fonder sa carrière sur l'
               amour... et encore l'amour. On trouve toujours 
               ses livres, ses reproductions, des bijoux, un parfum,
               des accessoires... que sais-je... Ah si ..j'allais oublier
               ses quatre musées ( deux en France et deux au Japon).
               Une statue en bronze de ses amoureux, à Hiroshima,
               sans doute comme symbole de l'espoir et de la vie.
               Une belle série de bijoux en or et ébène, symbolisant
                les signes du zodiaque, à partir de ses dessins. Un
                joaillier-créateur, Gérard VIALET propose une
                visite dans le musée Peynet de Valence et soutient
                toute l'oeuvre de l'artiste . 

                Raymond PEYNET né en 1908 est décédé à l'âge
                de 90 ans, un mois après la Saint Valentin. Encore
                 un beau symbole de l'amour. 
                Ayant découvert par hasard une plaquette
                publicitaire ( pour des laboratoires de médicaments)
                j'ai voulu vous présenter quelques-uns des dessins
                très poétiques, qui mettent en scène son couple d'
                amoureux. Je n'ai pas trouvé la date, mais cela
                correspond aux années 40 . Le personnage féminin
                était inspiré, paraît-il ,par son épouse ,( une bien jolie
                personne ).J'ai eu un coup de foudre pour le dessin
                où la dame trouve que son amoureux est " à plat ".
                J'aime également cette représentation de la
                féminité évocatrice d'une époque : queue de cheval,
                jolie robe rouge serrée à la taille ( style " New Look ").
                Les sacs à main, le petit chapeau. Je dirais que PEYNET
                est indémodable, en véritable symbole de l'amour .
                Il s'agit, bien entendu de l'amour éternel.
                
               
           








mercredi 31 janvier 2018

accrochage dans le désordre

       
                    Afin de sortir de cette pluie et ciel gris,
                je vous propose quelques toiles et pastels
                déjà vus sans doute (  bientôt je mettrais
                les peintures les plus récentes). Juste
                pour la couleur , sans oublier une touche
                d'optimisme . ( Acrylique, pigments et or.)

                                                         acrylique sur carton toilé
           

                                                           Acrylique sur carton toilé

                                                        acrylique sur toile

                                                          Pastel sur toile

                                                         acrylique sur toile

                                                     pastel et collage sur papier

jeudi 25 janvier 2018

De l'eau en plein Paris


                   Je venais de déjeuner avec une amie, dans un
                 un quartier de Paris ,assez éloigné de la Seine.
                 En sortant, nous sommes passé à côté de ce
                 monument ( la fontaine de Mars ) et lorsque
                 je m'y suis appuyée ,pour attendre mon taxi,
                 mon épaule s'est trouvée à la hauteur de la
                 plaque annonçant l'inondation  de 1910 . Ce
                 qui signifie qu'à cette période les gens devaient
                 circuler en barque dans la ville. C'est peut-être
                 ce qui va arriver à ceux qui habitent sur les quais.
                 La crue la plus importante devant être demain.
                 
                 Le zouave du pont de l'Alma a déjà les jambes
                 dans l'eau.Aux dernières nouvelles... ça s'aggrave.
                 Il est dit qu'il faudra du temps pour que tout 
                 redevienne normal. Et il y a pire encore, avec 
                 La Marne et les gens chassés de leur maison. 
                 Bref, la nouvelle année commence mal. Il y a la 
                 possibilité de voir sur internet,  les cartes postales 
                 anciennes,  représentant la grande inondation de 
                 Paris en 1910 .
             

jeudi 11 janvier 2018

Amis pour la vie


             Ces trois photos s'ajoutent aux précédentes,
            tant elles sont représentatives de l'amitié
            animale. Il est bon de commencer une
            nouvelle année en se rapprochant les uns
            des autres .
           


lundi 1 janvier 2018

Voici mes préférences



            En principe je n'aime pas trop que l'on
            déguise nos animaux familiers. Mais celui-là
            il est tellement à la mode, que je le trouve
            irrésistible ; au goût du jour.
         
           Là, c'est le bébé-ours qui raconte une histoire
           à la maman pour l'endormir. Je les adore....

           L'entente entre animaux différents , nous donne
           une leçon !! pourquoi ne pas s'aimer ?

           Ils se partagent un coin bien chaud. C'est
           un beau symbole d'amitié.

          Et ce dernier est vraiment bizarre avec sa
          chevelure " blond vénitien ".